Carnet de route

Cascade de Glace à Aiguilles

Sortie :  du

Le 14/12/2013 par ELBEZE Norbert

 

Par un beau weekend de fin d'automne, ensoleillé, frisquet mais sec, Christophe, Jantoon et François nous ont conviés à une initiation « Cascade de Glace », à Aiguilles, au fond de la vallée du Guil, dans le Queyras.

Après un départ matinal de Venelles, la location du matériel, le café/croissants à Guillestre, et l'arrivée au gîte « La P'tite Auberge » pour entreposer les affaires, nos 13 « casseurs de glaçons » se préparent pour les choses sérieuses. Heureusement, la marche d'approche est nulle (environ 3 minutes) : comme j'aime.

 

L'hiver n'est pas encore là, et le froid peu rigoureux : pour ces raisons, nos encadrants ont choisi la cascade du Lombard, cascade « artificielle », où un ingénieux système de pulvérisation d'eau sur les rochers, combiné au froid de la nuit, permet la formation de structures de glace variées, idéales pour la découverte de cette activité et l'apprentissage des gestes techniques, dans des conditions optimales de sécurité. En début de saison, les cascades sont encore peu épaisses, et il va nous falloir évoluer sur des pétales, des choux-fleurs et même se frotter aux « méduses ». Ces formes esthétiques sortent tout droit d'un film de science-fiction, avec leurs stalactites et leurs dômes.

Les cordes posées, les équipes se forment, et on nous distille les règles de sécurité, qui me vaudront une « bière aux encadrants ».....pour avoir marché sur la corde. La cascade est « neuve » et peu fréquentée encore ; il nous faudra « nettoyer » des flûtes instables et des stalactites, dont certaines auront la taille d'un bras.

Mais finalement, à force de planter piolets et crampons dans cette glace, tous finiront par atteindre leur « Everest ».

 

De retour au gîte, le groupe prit possession des deux dortoirs, d'une chambre pour les filles et d'une chambre pour le Président.....tout seul. Après la douche, on commençait à envisager l'apéro, quand les plus téméraires voulurent « cascader » de nuit, avec leurs frontales et l'éclairage puissant mis en place à cet effet.

On ne remerciera jamais assez les gérants du gîte pour leur accueil, leur disponibilité et le repas copieux et original, couronné par la délicieuse boisson à base de plantes (génépi ou liqueur de méléze).

La fatigue et l'alcool auront raison des quelques discussions menées çà et là, et il faudra se résigner à aller dormir car demain nous attendait.

 

Le programme du dimanche était corsé : après quelques voies d'échauffement, atelier de « brochage » où comment placer ses protections, atelier de cascade sans piolets où comment savoir utiliser ses crampons principalement, et enfin « dry-tooling » où comment utiliser crampons et piolets sur du rocher (uniquement réservé à cet effet.... pour les puristes). A ce petit jeu, José nous a fait une démonstration d'habileté, que personne n'a pu égaler. Mais beaucoup ont essayé, et tous ont réussi à gravir quelques mètres en « dry ».

 

Nous ne pouvons clore ce compte-rendu sans remercier chaleureusement Pascal Giraud, pour l'entretien et la gestion de la cascade, ses recommendations, ainsi que pour l'éclairage du samedi soir.

Avant de repartir, nous nous sommes retrouvés chez « Bo-Bar », pour la bière qui clôture traditionnellement les sorties du CAF d'Aix.

 

Ce weekend nous aura permis d'apprendre et de restituer les bons gestes, dans le respect des règles de sécurité. Ce qui prouve qu'on peut s'amuser en montagne, passer des moments uniques avec des gens uniques, et même être un groupe de 13, sans que rien de fâcheux n'arrive.

 

Merci aux encadrants de nous permettre de « Vivre la Montagne », dans de telles conditions.

 

Merci à François, Jean-Marc et Fabien pour les photos.

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

CLUB ALPIN FRANCAIS AIX EN PROVENCE
MAISON DES ASSOCIATIONS
1 RUE EMILE TAVAN
13100  AIX EN PROVENCE
Contactez-nous
Tél. 04 42 27 85 65
Permanences :
jeudi 19:00 - 20:30
Agenda