Carnet de route

27/28 juin 2015 - Cinéastes et Pic du Glacier Blanc

Le 28/06/2015 par CHARAUD Sylvain

 

Vendredi 26, Mme Carle nous attend ce soir dans son pré. Au menu du week-end, mitonné par Philippe et François, 2 belles arêtes rocheuses AD au dessus du Glacier Blanc : la traversée des arêtes des Cinéastes, et l'arête Sud du pic du Glacier Blanc. Trois affamés ont répondu présent à l'invitation : Jon, Sébastien, et moi-même.

Nous retrouvons Sébastien à la sortie -euh non l'aire- de Manosque, puis nous avalons les kilomètres pour passer la nuit au refuge Cézanne après un sympathique pique-nique au bord du lac de la Roche-de-Rame.

 

Samedi 27, 6h30 : Réveil au cri des marmottes, et c'est parti pour les lacets en direction du refuge du glacier Blanc. Ça souffle, surtout moi, mais on y arrive ! Après une laborieuse montée dans des pierriers, nous contournons une barre par la gauche, puis nous repassons par-dessus, et nous encordons enfin vers 11h00 pour tirer droit dans le rocher. François et Jon passent devant, Sébastien, Philippe et moi les suivons, corde tendue. Après un enchaînement de passages de grimpe facile aux senteurs de génépi, nous rejoignons le fil de l'arête, puis la quittons à sa droite en tirant des longueurs pour passer un joli toit plein gaz. Ce n'est définitivement pas du 3 : En grosses et avec des longueurs de 25m, ça réchauffe. Seb se prend même pour Rébuffat ! Les mains sur l'arête, les pieds à droite ou à gauche, du rocher bien stable, que c'est beau ! Casse-croûte, dernière pointe, et c'est parti pour quelques rappels vers l'est avant de rejoindre la neige.

Je ne dévoilerai pas ce qui se passera avant de rejoindre le refuge, bien rempli cette nuit ...

 

Dimanche 28, 5h00 : Seb se réveille avec nous, mais ses devoirs de parrain l'attendent à Aix. Nous rejoignons donc à 4 le glacier, le quittons à droite dans la neige, et en un peu mois de 2 heures nous arrivons au pied du dièdre de départ, repéré par un bout de bois, un forfait de la Grave ... et surtout 2 Montpelliérains qui s'engagent tout juste dedans malgré un lever 1h avant nous. Apparemment, c'est la longueur la plus difficile, avec joli relais sur une petite terrasse bien gazeuse. Guidés respectivement par François et Philippe, Jon et moi resterons seconds aujourd'hui. Corde tendue et en grosses, ça avance vite et nous avons déjà dépassé l'autre cordée au départ du premier rappel, pas très pratique, surtout à 6. Un peu de dalle avant de rejoindre à nouveau le fil de l'arête, puis nous arrivons déjà au deuxième rappel. La fatigue et la faim commencent à se faire sentir, mais nous grimpons sans encombre au sommet du pic du glacier Blanc. Pas un seul nuage à l'horizon, qu'est-ce que c'est beau : un pique-nique avec vue du mont Viso au Mont Blanc, ça n'a pas de prix !

 

La descente passe dans la neige à côté d'une jolie corniche, puis dru dans le pentu … jusqu'à un interminable passage rocailleux marqué de points blancs jusqu'au glacier Blanc.

 

Tiens, au fait, les Montpelliérains partis après nous du sommet, nous diront que la jolie corniche s'est fait la malle dans un grand fracas quelques dizaines de minutes après notre passage, et que la trace était juste au bord de la fracture ...

 

Les pieds chauffent en descendant au pré de Mme Carle, la petite mousse se fait attendre, surtout pour les barbus. Mais on finit par y arriver.

 

Pschitt, glou glou glou, haaaaa ! C'est quand qu'on revient ?

 

CLUB ALPIN FRANCAIS AIX EN PROVENCE
MAISON DES ASSOCIATIONS
1 RUE EMILE TAVAN
13100  AIX EN PROVENCE
Contactez-nous
Tél. 04 42 27 85 65
Permanences :
jeudi 19:00 - 20:30
Agenda