Carnet de route

Top départ pour la 4ème édition du Cycle de Formation à l'Autonomie en Canyon

Le 24/04/2018 par VESCHAMBRE Geneviève

Top départ pour la 4ème édition du Cycle de Formation à l'Autonomie en Canyon 

(CFAC) organisée par les équipes de formation du CAF d'Aix-en-Provence et Toulon Sport Nature 83 :

 

Samedi 14 et dimanche 15 Avril 2018

Pour cette nouvelle cuvée 2018,  24 participants étaient présents et tout un panel de pratiquants dans la discipline était représenté.

- Des «  novices » dans la discipline.

- Des « ayants déjà pratiqué », dans un lointain passé !... ».

- Des « pratiquants de longue date », mais voulant acquérir de l’autonomie.

- Des « connaisseurs des techniques de progression » souhaitant tout simplement réviser leur savoir.

- Des «  aspirants » à la formation d’encadrant.

- Des « encadrants reconnus et pédagogues » avec la présence d’une nouvelle recrue Patrick qui est au taqué.

- Et, bien sûr, LUDO,  « instructeur canyon » qui orchestrait cette quatrième année consécutive de formation.

Le leitmotiv de la pratique de cette activité étant : SE FAIRE PLAISIR EN TOUTE SECURITE.

Tout a était mis en oeuvre pour atteindre l’objectif.

 

Samedi matin, le programme dans la carrière du Loin a était suivi à la lettre.

Après présentation et vérification du matos, les ateliers au sol nous ont permis de voir et revoir les techniques : Enkitage des cordes, descente en rappel, freinage et clefs d’arrêt, assurage du bas, relais débrayables, mains courantes…

Ensuite des ateliers en hauteur nous ont permis de voir et revoir : Gestion des frottements, rappel dévié, communication, débrayage des équipiers. Et, nous avons terminé la séance matinale par un rappel guidé dans les airs.

Débriefing et pause déjeuner avec pour animation un groupe de personnes qui évoluait en file indienne dans la carrière, les yeux fermés avec des mouvements latéraux de balancement des bras... Puis, se munissant d’une pierre dans chaque main !....  Il semblait chercher à s’élever… Ont-ils atteint le Nirvana ?  Nous ne le saurons pas !

Conclusion : A chacun sa méthode pour se faire plaisir dans la Carrière du loin.

Samedi après midi 

La mise en situation dans les canyons dry de la Ciotat  a été instructive.

Certes, probablement un tantinet éprouvante pour «  nos novices » en descente en rappel  puisque certains visages laissaient transparaître une légère montées d’adrénaline….

L’un d’entre eux m’a même questionné sur le sujet : «  Tu es déjà venu toi ? » ;  «  Tu es sure que c’est le bon itinéraire ?  » ; «  Il n’y a pas un accès moins vertical ? »…

Après tout ces questionnements,  il a fini par prendre la corde à deux mains pour effectuer sa descente sous les encouragements du groupe.

Par contre, notre cheminement a été écourté pour cause de période de nidification sur le bas du secteur.

Evidement, certains étaient frustrés de ne pas avoir emprunté la tyrolienne au dessus de la mer…

Mais, cela nous a fait prendre conscience qu’en pratiquant le canyoning, nous évoluons dans un écosystème fragile et devons respecter et préserver au maximum ce milieu.

Samedi soir

Après avoir rejoint notre lieu d’hébergement, dégusté une pizza italienne, nous nous sommes mis au lit pour nous remettre de cette première journée de formation.

Dimanche Matin 9 heures précises

Départ pour le canyon école du Ravin de Saint Martin à Evenos.

Les lieux étant propices pour réaliser toutes les techniques d’équipement, nous avions de quoi mettre la théorie en pratique. Equipement des relais, pose de main courante rappelable, descente en rappel sous différentes  positions de freinage, clefs d’arrêt, débrayable, rappel guidé tout a été pratiqué sous les yeux bienveillants de nos encadrants.

Petite anecdote sur le parcours.

Lors d’un exercice de descente en rappel sur une faible hauteur avec un léger manque de visibilité sur le bas de la paroi, une participante quelque peu « blagueuse » à cru mettre en difficulté l’équipe qui était au relais, en l’occurrence Alvise supervisé par Olivier, en s’écriant «  Débraye !... Débraye !... En une fraction de seconde, j’ai vu (puisque la blagueuse c’était moi), la tête d’Olivier apparaître avec les yeux exorbités, par une réelle inquiétude. Olivier m’est apparu tel un ressort sortant de sa boîte pour analyser au plus vite la situation. Et, en une fraction de seconde à veiller à ce qu’Alvise actionne la manœuvre de descente. Et, croyez moi, je les félicite pour leur réactivité plus qu’efficace. Car, je me suis retrouvé plus vite que je n’avais prévu les fesses au sol, tel l’arroseur arrosé.

Encore une fois, merci à l’équipe d’encadrant, pour cette organisation au top et grand remerciement à Ludo pour nous transmettre sa passion et son esprit d’équipe hors norme.

Unanimement : « NOUS NOUS SOMMES FAIT PLAISIR ».

 

CLUB ALPIN FRANCAIS AIX EN PROVENCE

1 RUE EMILE TAVAN
13100  AIX EN PROVENCE
Contactez-nous
Tél. 04 42 27 85 65
Permanences :
jeudi 19:00 - 20:30
Agenda