Carnet de route

Parcours d'orientation et pique-nique

Le 16/06/2018 par GILLES THAREAU

Orientons-nous plutôt vers le pique-nique

 

Avec deux cents trente personnes abonnées à la liste de diffusion « randonnée », on aurait pu s’attendre à plus de participation pour tester une nouvelle façon de randonner, voire se tester soi-même… Il est vrai que la moyenne des groupes de randonneurs de notre club tourne autour d’une dizaine de personnes. Bien sûr, il y avait France-Australie à 12h mais il y avait aussi la possibilité de venir avant 15h pour tenter de boucler le parcours simplifié. C’est d’ailleurs ce qu’a fait Sébastien Mitaut, notre président, au sein d’une équipe de trois. Ils étaient d’ailleurs de retour bien avant l’heure de l’apéro.

Mais reprenons le fil des événements ; Claire et moi assurons, comme prévu, la mise en place vers 8h30. Un quart d’heure plus tard, les premiers participants arrivent. Le temps de tracer le parcours sur la carte, de répondre à quelques questions, de fournir les dernières précisions, Marie et Claire partent à 9h sur le court. Et les départs se succèdent : Martine et Guy à 9h20 sur le long, Gérard, Maurice et Michel à 9h30 sur le court. Alexandra et Julien, qui sont venus en bus (faut le faire) constituent la quatrième et dernière équipe du matin ; ils partent pour le circuit long.

Le parking est calme ; de temps en temps une voiture vient se garer ; une ou deux personnes en descendent, souvent en short et ils disparaissent dans les pins d’Alep, le sac au dos. Le véhicule bleu de la gendarmerie vient faire sa ronde. En fin de matinée, je m’informe sur la position et le moral des troupes : ça va. Il est temps pour moi de déballer le casse-croûte sur l’énorme table en marbre. C’est alors que j’ai droit à une visite inattendue : un magnifique lézard vert. IL m’a vu mais poursuit sa route tout en levant la tête régulièrement.

A 14h, les choses se précipitent : les deux équipes du circuit court apparaissent pratiquement en même temps. Réactions et commentaires suivent : « tu nous as gâtés ! », « la balise 50 nous a donné du fil à retordre ». Satisfaits de leur performance malgré tout, chacun rentre chez soi. Ils seront de retour pour le pique-nique  de 19h. Sébastien retrouve ses coéquipiers et les voilà partis un peu avant 15h. A nouveau seul, j’en profite pour appeler les deux équipes du parcours complet : Martine et Guy sont dans la face Sud des Costes chaudes tandis qu’Alexandra et Julien abordent déjà la grande prairie du Vallon du Marbre. A 16h20, ils me rejoignent à la table du départ avec la fiche remplie complètement : les poinçons des douze balises, les réponses aux 7 questions et seulement un demi-degré d’erreur sur l’azimut de la Croix de Provence. On ne peut être qu’admiratif devant un tel résultat ; de la graine d’encadrant, à n’en pas douter… Martine et Guy arriveront un peu plus tard, bien fatigués mais le sourire aux lèvres et l’humour présent dans leur récit. Ils me confirment qu’ils ont fait plus de kms que prévu !

Puis, c’est l’heure de l’apéro et du pique-nique, avec la joie d’acceuillir des participants supplémentaires. Une grande table en marbre est couverte de victuailles de toutes sortes : charcuterie, salade, cake aux courgettes, au crabe, melon, pastèque, fromages, sans oublier les pâtisseries « maison ». Une slackline est installée. Un jeu de quilles Molkky va mettre encore un peu plus d’ambiance dans cette soirée qui va se poursuivre allègrement jusqu’à 21h30, heure où la clarté diminue. Il est temps de se séparer sans perdre l’idée de recommencer mais cette fois en séparant les deux « activités ».

Dommage pour les personnes qui ont eu un empêchement de dernière minute ; merci à tous les présents pour leur bonne humeur ; bravo à eux pour leurs compétences topographiques et culinaires. Bel été à toutes et à tous.

CLUB ALPIN FRANCAIS AIX EN PROVENCE
MAISON DES ASSOCIATIONS
1 RUE EMILE TAVAN
13100  AIX EN PROVENCE
Contactez-nous
Tél. 04 42 27 85 65
Permanences :
jeudi 19:00 - 20:30
Agenda