Carnet de route

La Cougourde - Ascension de l'Arête Sud-Ouest 1°-2 septembre 2018

Le 12/09/2018 par CHAVAREN Philippe

Après quelques hésitations, comme souvent liées à la météo, la décision de maintenir la sortie s'est finalement avérée la bonne. L'orage a grondé aux alentours, mais nous a laissé tranquilles durant la montée au refuge de la Cougourde et surtout le lendemain durant la course. A l’approche du refuge, le danger est seulement venu d’une vache irascible qui nous a nettement fait comprendre qu’on la dérangeait. La bibliothèque du refuge et ses jeux de société ont agréablement rempli l’après-midi.

Le lendemain nous sommes partis à quatre, Claire, Jean-Paul, Jean-Sébastien et moi-même, à l’assaut des Cayres de Cougourde, sommet emblématique de la Haute Vésubie. Départ peu matinal à 7 heures 30 le dimanche matin, en raison d'un gardien qui avait peur que nos mains souffrent d’un rocher trop froid, nous arrivons 1 heure 20 plus tard au pied de l’arête sud-ouest. Il fait un peu frisquet. 

Nos deux cordées se lancent dans la première longueur plutôt horizontale pour atteindre à moins d’une trentaine de mètres, le début de la véritable escalade, que nous pensions plus éloignée du départ. Faut dire que les topos sont parfois imprécis et trompeurs... N'est-ce pas Jean-Paul ? Les deux longueurs suivantes sont sans doute les plus difficiles de la voie, tout en restant dans le 4c. Nous grimpons ensuite en réversible. Le rocher, du gneiss, est très bon et les prises sont nombreuses. Les 6 premières longueurs sont équipées de deux plaquettes aux relais avec quelques points isolés, six au total pour toute la voie, mais toujours des becquets ou de belles fissures à coinceurs pour assurer la progression.

Au bout des 12 longueurs, le sommet est atteint à 15 heures. Le parcours sinueux de descente en corde tendue reste relativement délicat, avec plusieurs passages de 3b à protéger, ses couloirs pierreux et des vires herbeuses, un rappel au départ et un à l'arrivée. 

Retour au refuge vers 17 heures 30 où la pluie commence à tomber, modérément. 

Nous repartirons du parking des Vacheries du Boréon vers 20 heures pour une arrivée à Aix vers 23 heures 15 et à Pernes-les-Fontaines, le lundi matin de très bonne heure ! Belle et bonne journée que ce 2 septembre dans les hauts de la Vésubie ! La nature, avec ces mélèzes qui poussent au milieu des blocs rocheux, y est merveilleuse.







CLUB ALPIN FRANCAIS AIX EN PROVENCE
MAISON DES ASSOCIATIONS
1 RUE EMILE TAVAN
13100  AIX EN PROVENCE
Contactez-nous
Tél. 04 42 27 85 65
Permanences :
jeudi 19:00 - 20:30
Agenda