Randonnée alpine

Présentation

Mais au fait, c’est quoi, la « rando alpine » ? De la randonnée pédestre en haute montagne, de la randonnée pédestre recourant ponctuellement à des techniques d’escalade ou d’alpinisme (progression encordée, descente en rappel) ou de l'alpinisme ? Eh bien tout ça à la fois, et c'est cette activité qui sera la passerelle vous permettant de quitter les sentiers de randonnée pour accéder notamment à des courses de haute montagne, ou vous faire plaisir sur des parcours hors norme.

Cette activité qui vous est proposée vous permettra de vous familiariser avec les techniques alpines afin que vous puissiez franchir le « pas » qui vous conduira peut-être ensuite vers l'alpinisme.

Cette pratique – qui doit se faire progressivement – est basée sur 3 critères importants:

  • vos capacités personnelles, et en particulier votre endurance 
  • l’apprentissage des techniques alpines (cramponnage, encordement, etc.) 
  • la réalisation de courses d'assimilation simples (alpinisme coté F).

Les quelques exemples de randonnée alpine ci-dessous vous permettront de mieux situer cette activité, que vous avez peut-être déjà pratiquée sans le savoir !

Dans la région, les itinéraires de randonnée alpine sont légion :

  • à la Sainte-Victoire, de nombreux tracés de la face sud : tracé jaune du pas de la Savonnette, tracé vert Forcioli, tracé noir des Deux Aiguilles au Garagaï, Pas de l’Oppidum et sentier des Cantilènes, etc.
  • dans les Calanques, la vire du Grand Rappel (calanque d’En-Vau), le petit couloir du Devenson et les corniches Paretti (calanque du Devenson), les corniches du CAF, la cheminée du CAF et le passage de l’Oeil-de-Verre (secteur de la Grande Candelle) , la cheminée du Diable (Val Vierge), etc.

En montagne, de très nombreux sommets – petits ou grands – accessibles en randonnée sur des itinéraires non balisés peuvent être assimilés à de la rando alpine : parmi eux, le Mont Viso (3841 m) ou la Font Sancte (3385 m).

Ces dernières années, nous avons proposé de nombreuses randos alpines moins connues mais tout aussi intéressantes : par exemple, le Pic de Pras Arnaud par le pas de Paul (Dévoluy, massif de Bure), le Piolit et la traversée des Aiguilles (Champsaur), les Gorges du Destel (Var), etc.

Les premières sorties «randonnée alpine» débutent dès septembre-octobre, le programme est publié sur le site web (consulter l’activité « randonnée alpine » et/ou « randonnée glaciaire », distinctes de l’activité « randonnée ». Les randonnées glaciaires (alpinisme facile en terrain glaciaire ou enneigé), qui relèvent des compétences de la rando alpine, ont plutôt lieu à la fin du printemps. Parfois, des randonnées ou raids glaciaires sont proposés en été.

 

Renseignements pratiques  :  voir ici

CLUB ALPIN FRANCAIS AIX EN PROVENCE

1 RUE EMILE TAVAN
13100  AIX EN PROVENCE
Contactez-nous
Tél. 04 42 27 85 65
Permanences :
jeudi 19:00 - 20:30
Agenda